“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ambiance des grands soirs pour la première au Louis-II

Hockey sur glace, pétanque, judo, tennis, volley, athlétisme... c'était la fête du sport à Tende.

Le rendez-vous qu'il ne fallait pas manquer : la caravane du sport !

Monaco tenu en échec 0-0 par Lille à domicile

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco-Lille

Le groupe de l'AS Monaco pour affronter Lille ce samedi

Pourquoi les dates des jeux Olympiques et Paralympiques de Paris-2024 devraient changer

Mis à jour le 07/02/2018 à 06:33 Publié le 07/02/2018 à 06:30
La tour Eiffel.

La tour Eiffel. Photo AFP

Pourquoi les dates des jeux Olympiques et Paralympiques de Paris-2024 devraient changer

Les jeux Olympiques et Paralympiques de Paris-2024 devraient être avancés d'une semaine à la suite d'une suggestion de la Commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO).

Les jeux Olympiques devraient désormais se dérouler du 26 juillet au 11 août 2024, au lieu du 2 au 18 août, et les jeux Paralympiques du 28 août au 8 septembre.

Le but? Mieux profiter de la période des vacances scolaires. "Ce changement bénéficierait également au tourisme et à l'hôtellerie", indique une source proche du CIO, mercredi 7 février. 

La commission d'évaluation du CIO, lors de sa visite au printemps dernier, "avait demandé au comité de candidature de Paris d'étudier cette possibilité", a précisé cette source.

Cette modification permet d'optimiser l'utilisation de certains sites, notamment le Parc des Expositions de la Porte de Versailles.

La modification de ces dates doit encore être entérinée par la Commission exécutive du CIO, peut-être dès la fin des JO de Pyeongchang, le 26 février. "Il faut au préalable que les fédérations internationales donnent leur accord", a encore indiqué cette source.


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres