“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Le pari fou d'un ultra-trailer azuréen

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

On a existé dix minutes et après, rideau…

Mis à jour le 26/09/2017 à 05:09 Publié le 26/09/2017 à 05:09
Les handballeurs monégasques se sont inclinés samedi soir à Nîmes (34-26) dans le cadre de la deuxième journée de Nationale 2. Une défaite salée qui laisse un goût amer à Xavier Mangematin, l'entraîneur.	(DR)

On a existé dix minutes et après, rideau…

On a plongé mentalement.

On a plongé mentalement. » Après un bon début de saison symbolisé par deux victoires en autant de matchs, l'entraîneur de l'AS Monaco Handball, Xavier Mangematin, s'attendait à souffrir en terre nîmoise, samedi soir. Ça n'a pas loupé… et pire encore.

Menés au moment de rentrer aux vestiaires (18-11, 30'), les Monégasques accusaient ensuite un retard de 16 points en seconde période (31-15, 44'15), sombrant sous les coups de Romain Tesio (10 buts). Ils parvenaient toutefois à limiter la casse dans ce match à sens unique sous l'impulsion d'Anthony...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct