“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Le pari fou d'un ultra-trailer azuréen

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

"On a été très passifs": les réactions après le match Bordeaux-AS Monaco (2-1)

Mis à jour le 26/08/2018 à 21:48 Publié le 26/08/2018 à 21:46
Agacé, Jardim...

Agacé, Jardim... Photo AFP

"On a été très passifs": les réactions après le match Bordeaux-AS Monaco (2-1)

L'AS Monaco s'est inclinée ce dimanche face aux Girondins de Bordeaux. Les réactions, à chaud.

Leonardo Jardim (entraîneur de Monaco) 

«Je pense que nous avons assisté à un match entre deux gros blocs regroupés pendant une heure. Mais je trouve qu'on a été passifs on n'a pas joué avec assez d'intensité et avec la volonté qu'il faut. On a été très passifs. L'effectif? C'est celui-là que j'ai en ce moment. Moi, je pense d'abord à organiser le jeu avec ce que j'ai, en tirer le meilleur et surtout jouer pour gagner. Je n'ai pas l'habitude de jouer la deuxième moitié de tableau. Il faut continuer de travailler.»

Eric Bedouet (entraîneur de Bordeaux)

«Je suis très content de voir mes joueurs comme ça. J'ai pris du plaisir sur le banc. Il ne faut pas oublier qu'on joue tous les trois jours, ce n'est pas si simple. On a eu affaire à une belle équipe de Monaco qui pouvait marquer à tout moment. Avec eux, la moindre erreur se paye cash. J'aurais signé pour un nul mais ils sont allés chercher la victoire. Bravo»

Djibril Sidibé (défenseur de l'AS Monaco)

«On sait que cette saison va être plus compliquée que les autres, mais c'est un défi, pour moi l'objectif est de progresser chaque match, chaque saison, peu importe les joueurs (autour). Le coach a de grands joueurs, des joueurs de talents. C'est différent, à moi de me surpasser et d'aller chercher d'autres qualités.

J'essaie d'apporter ce que je peux apporter. Le coach utilise les cadres pour motiver les troupes, et je vais essayer de donner le maximum pour aider les jeunes et atteindre les objectifs du club.

L'objectif était de me remettre en jambe après une grosse coupure. Me remettre dans le rythme, après cette grande émotion d'être champion du monde. Petit à petit, je monte en puissance. On est footballeur, on fait un métier formidable.»


La suite du direct