“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Il ne faut pas baisser les bras": Leonardo Jardim optimiste avant le match AS M...

Golovin, la recrue la plus chère de l'été (30 ME).

Monaco l'attend...

Le pari fou d'un ultra-trailer azuréen

Voici le onze de l'OGC Nice que vous voulez voir débuter à Montpellier

Tout ce qu'il faut savoir avant le match Montpellier - OGC Nice

L’hymne monégasque a retenti à Pyeongchang

Mis à jour le 08/02/2018 à 15:55 Publié le 08/02/2018 à 15:54
Le prince Albert II et la délégation monégasque ont été accueillis par le maire du village, Ryu Seung Min.

Le prince Albert II et la délégation monégasque ont été accueillis par le maire du village, Ryu Seung Min. Photo Comité olympique monégasque

L’hymne monégasque a retenti à Pyeongchang

Le drapeau rouge et blanc a été hissé et l’hymne national monégasque joué ce jeudi au village olympique pour souhaiter la bienvenue à la délégation de la Principauté. L'accueil de la délégation monégasque s'est déroulée en présence du prince Albert II

Monaco était à l’honneur ce jeudi au village olympique de Pyeongchang. Après l’hymne olympique, l’hymne monégasque a résonné dans le village des athlètes, tandis que le drapeau rouge et blanc était hissé.

Le prince Albert II, président du Comité olympique monégasque, a assisté à la cérémonie de bienvenue, un rituel immuable pour chaque édition des Jeux olympiques.

"C’est important pour les couleurs de notre pays, car on entre ainsi de manière officielle au village des athlètes", confie la skieuse Alexandra Coletti, qui insiste aussi sur "les moments toujours très sympathiques partagés avec les autres nations présentes".

La cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver a lieu ce vendredi.

à partir de 1 €


La suite du direct