“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les Antibois retrouvent Monaco.

La mue de Norbal ? La stabilité antiboise opposée au changement monégasque Premi...

Monaco repart à l'assaut

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Les confidences de Sergueï Dyadechko

Mis à jour le 11/10/2017 à 05:24 Publié le 11/10/2017 à 05:24
Le président de l'AS Monaco Basket (à droite), reçu hier au Monaco Press Club, accompagné par l'entraîneur de l'équipe, Zvezdan Mitrovic.

Le président de l'AS Monaco Basket (à droite), reçu hier au Monaco Press Club, accompagné par l'entraîneur de l'équipe, Zvezdan Mitrovic. C.V.

Les confidences de Sergueï Dyadechko

Le très discret président de l'AS Monaco Basket était l'invité hier matin du Monaco Press Club. L'occasion pour lui d'évoquer sa passion pour ce sport et ses visions pour la Roca Team

C'est l'une des personnalités les plus discrètes de la Principauté. Investisseur principal de l'AS Monaco Basket, l'Ukrainien Sergueï Dyadechko a accepté hier matin l'invitation du Monaco Press Club pour parler de sa position et de ses ambitions pour ce club qu'il dope depuis deux ans.

À 43 ans, cet homme d'affaires, père de quatre garçons qu'il emmène souvent avec lui dans les tribunes pour suivre les performances de la Roca Team, s'est livré aussi à quelques confidences sur sa passion pour ce sport.

Une passion démarrée dès...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct