“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

Les 111 concurrents du Rallye Monte-Carlo passent par la case Automobile Club

Mis à jour le 21/01/2018 à 15:17 Publié le 21/01/2018 à 15:15
Tous les concurrents du 86e Rallye Monte-Carlo viennent retirer roabook et tracker ce dimanche à l'ACM.

Tous les concurrents du 86e Rallye Monte-Carlo viennent retirer roabook et tracker ce dimanche à l'ACM. Photo Jean-François Ottonello

Les 111 concurrents du Rallye Monte-Carlo passent par la case Automobile Club

Ce dimanche 21 janvier est une sorte de veillée d'arme pour tous les concurrents du 86e Rallye Monte-Carlo. Depuis 14h, pilotes, copilotes et responsables d'équipes se succèdent dans les locaux de l'Automobile Club de Monaco pour retirer leur roadbook et leur tracker, avant le début des reconnaissance dès ce lundi matin, à 8h.

"Bonjour, M. Bérard, n°119. Vous voulez ma carte d'identité?" Même si ce pilote, qui court dans la catégorie amateur R1, est connu comme le loup blanc à l'ACM, il ne déroge pas aux règles auxquelles sont soumis tous les participants au 86e Rallye Monte-Carlo.

Après avoir décliné son identité, le pilote de la Renault Twingo de rallye garée devant l'ACM récupère son roadbook. "Ce bouquin nous indique comment rejoindre les spéciales ainsi que le tracé de chacune d'elles", explique le pilote français, qui vit à Monaco.

Christophe Bérard s'apprête à disputer son 5e Rallye Monte-Carlo en tant que pilote, avec son navigateur Christophe Bernabo. Ces deux employés des casinos de la Société des Bains de Mer visent tout simplement la victoire dans la catégorie R1, la plus petite, ce qui constituerait un doublé.

Début des reconnaissances lundi

Ce dimanche, les 110 autres participants font la queue à l'ACM pour récupérer leur roadbook et le tracker, qui servira à mesurer la vitesse des voitures lors des reconnaissances qui se déroulent à partir de lundi et sur trois jours.

Le tracker, c'est cet appareil qui mesure les vitesses des voitures en temps réel, et qui permettent aux commissaires de course de s'assurer que les concurrents, qui vont parcourir deux fois toutes les spéciales de cette 86e édition au milieu de la circulation, respectent bien la vitesse que leur impose le code de la route.

A partir de jeudi soir, en revanche, les routes seront interdites à la circulation normale et les pilotes pourront lâcher les chevaux.


La suite du direct