“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

Après la défaite de Monaco contre l'Atlético, pour Jardim "c’était équilibré"

Têtes basses à la fin du match, les Monégasques ont ensuite reconnu du mieux dans leur jeu.

L'ASM loupe sa rentrée en classe européenne

L’équipe de la princesse Charlène remporte le deuxième Riviera Water Bike Challenge

Mis à jour le 17/06/2018 à 17:40 Publié le 17/06/2018 à 17:14
Objectif: réaliser une course relais de 20 kilomètres en pédalant dans la baie de Monaco.

Objectif: réaliser une course relais de 20 kilomètres en pédalant dans la baie de Monaco. Photo Jean-François Ottonello

L’équipe de la princesse Charlène remporte le deuxième Riviera Water Bike Challenge

Engagée avec les sportifs Mark Webber, Christophe Dominici, Terence Parkin et David Tanner, la princesse Charlène a remporté ce dimanche matin le deuxième Riviera Water Bike Challenge.

Une compétition de vélos sur l'eau organisée dans la baie de Monaco où 22 équipes se sont affrontées. Composées pour l'essentiel de sportifs de haut niveau. Parmi eux notamment les pilotes de F1 Felipe Massa, David Coulthard, Mika Hakkinen, Charles Leclerc. 

Mais aussi des athlètes de divers disciplines: la marathonienne Paula Radcliff, le footballeur Ludovic Giuly, le nageur Yannick Agnel ou le rugbyman Frédéric Michalak. Pour chacun le même objectif: réaliser une course relais de 20 kilomètres en pédalant dans la baie de Monaco, où une boucle avait été matérialisée dans la Méditerranée, sous le Musée océanographique.

Les détails à lire ce lundi dans Monaco-Matin.


La suite du direct