“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Grandsir et N'Doram titulaires, Lemar sur le banc, on connaît le 11 de départ de...

Basket: Lazeric Jones nouveau meneur de Monaco

Monaco - Atlético Madrid ce mardi soir: il reste des places

Tout ce qu'il faut savoir avant le match AS Monaco - Atlético Madrid

Sur quelles chaînes et à quel prix vous pouvez regarder le football à la télévis...

L'entraîneur de Dortmund en veut à l'UEFA pour avoir fait rejouer le match aussi vite

Mis à jour le 12/04/2017 à 22:55 Publié le 12/04/2017 à 22:26
Thomas Tuchel

Thomas Tuchel AFP PHOTO / Christof STACHE

L'entraîneur de Dortmund en veut à l'UEFA pour avoir fait rejouer le match aussi vite

L’entraîneur du Borussia Dortmund Thomas Tuchel a vivement critiqué hier soir la décision de l’UEFA d’avoir fait jouer à son équipe un match de Ligue des champions 24 heures après un attentat qui a fait un blessé.

"Après l’attaque, nous aurions aimé avoir plus de temps pour digérer tout cela. Et on ne nous a pas laissé de temps. On nous a dit, demain vous devez jouer", a-t-il dénoncé après la défaite.

"Nous nous sommes sentis ignorés. On ne nous a pas demandé notre avis, ils ont décidé ça à l’UEFA à Suisse. Quelques minutes après l’attaque, on nous a dit qu’on devrait jouer, comme si on nous avait envoyé une canette de bière contre le bus", a-t-il poursuivi.

"Nous aurions voulu jouer à notre meilleur niveau"

L’UEFA avait décidé mardi soir de ne pas faire disputer le match, mais annoncé en même temps que la rencontre serait reportée à ce mercredi 18h45, soit moins de 24 heures après l’attaque.

"Il s’agit aussi de notre rêve de jouer une demi-finale de Ligue des champions, nous aurions voulu jouer à notre meilleur niveau, être compétitifs", a déploré l’entraîneur, qui avait laissé à tous ses hommes la possibilité de dire qu’ils ne se sentaient pas de jouer hier soir.

Aucun joueur ne s’est cependant défilé


La suite du direct