“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

L'AS Monaco rétrograde après son nul à Ajaccio (2-2)

Mis à jour le 10/01/2016 à 05:05 Publié le 10/01/2016 à 05:05
L'AS Monaco de Coentrao a perdu sa deuxième place au profit d'Angers. De son côté, Claude Makelele (ci-dessus, aux côtés de Luis Campos et Vadim Vasyliev) a vécu son premier match dans son nouveau costume de directeur technique de l'ASM.

L'AS Monaco rétrograde après son nul à Ajaccio (2-2)

Menés à la pause (2-0), les Monégasques ont trouvé les ressources pour revenir au score contre le Gazelec mais au classement, ils ont perdu une place…

Il ne faut pas bouder notre plaisir, on a vu quatre buts au Louis-II et des caramels dans chaque période. C'est ce qu'on peut appeler un événement. Par contre, cette « avalanche » de buts n'arrange pas les affaires de l'ASM qui, avec ce match nul à domicile (2-2), perd sa place de dauphin du Paris-SG.

Et c'est embêtant car les Monégasques viennent de rencontrer deux promus (Troyes et GFC Ajaccio) pour deux matches nuls. Surtout, quel visage retenir ? Celui famélique, maladroit, friable et mauvais de la première période ? Ou celui plus...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct