“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La recrue star Aleksandr Golovin pourrait jouer ses premières minutes de la sais...

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

L'ASM se reprend bien

Mis à jour le 03/10/2017 à 05:14 Publié le 03/10/2017 à 05:14
Contre Antibes, Monaco s'est bien ressaisi après sa défaite en championnat contre Nîmes.

Contre Antibes, Monaco s'est bien ressaisi après sa défaite en championnat contre Nîmes. archives Cyril Dodergny

L'ASM se reprend bien

Il faut rebondir même s'il n'y a pas de quoi s'alarmer.

Il faut rebondir même s'il n'y a pas de quoi s'alarmer. Le derby face à Antibes en coupe de France tombe très bien. » Après la défaite de son équipe face à Nîmes il y a une semaine, Xavier Mangematin comptait beaucoup sur ce match pour relancer la machine. Ses joueurs se sont repris et sont allés gagner à Antibes, samedi soir (28-35).

Dans une confrontation face à un adversaire qu'ils sont appelés à retrouver au cours de la saison, ces derniers ont été sérieux et ont rapidement pris les devants. Si les Monégasques comptaient jusqu'à cinq buts d'avance en première mi-temps (11-16, 23'29), ils rentraient toutefois aux vestiaires après avoir subi une remontée...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct