“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

L'ASM Athlétisme en fête pour la reprise

Mis à jour le 15/09/2017 à 05:20 Publié le 15/09/2017 à 05:20
« Cette année, on a 448 licenciés, c'est la première fois qu'on dépasse la barre des 400 ! », s'enthousiasme l'un des coachs, Jacques Candusso.

« Cette année, on a 448 licenciés, c'est la première fois qu'on dépasse la barre des 400 ! », s'enthousiasme l'un des coachs, Jacques Candusso. J.-S.G.-A.

L'ASM Athlétisme en fête pour la reprise

Deux athlètes honorés, un nouveau bus et toujours plus de licenciés… L'AS Monaco Athlétisme marquait de belle manière son retour à l'entraînement, mercredi dernier

Des dizaines et des dizaines d'athlètes répétant inlassablement les efforts sur les pistes du stade Louis-II… L'AS Monaco Athlétisme reprenait le chemin de l'entraînement mercredi dernier. « Cet après-midi, il y avait déjà 95 jeunes à l'école d'athlétisme, explique Alain Leclercq, président de la section. Ça fait toujours plaisir de voir un tel engouement à Monaco. »

Jacques Candusso, un des entraîneurs, lui emboîte le pas : « Cette année, on a 448 licenciés, c'est la première fois qu'on dépasse la barre des 400 ! Depuis quatre ans, c'est en constante augmentation. Il y a une nouvelle génération d'entraîneurs qui arrive et les athlètes sont plus encadrés. » Une bonne nouvelle qui s'ajoute à d'autres raisons de fêter ce retour sur les pistes.

Deux jeunes athlètes...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct