“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Monégasque Charles Leclerc teste une Ferrari sur le circuit du Castellet

Des paysages et des visages représentant le temps et la vie qui coule.

Bruno Murialdo, le Piémont mis en lumière L'Union Bouliste Carnolésienne régale

Depuis la création du club, il y a plus de 50 ans, l'AS Monaco compte plus de 60 titres de champions de France et 20 titres internationaux.

L'AS Monaco Athlétisme, une famille d'exception

Golovin espéré pour le match AS Monaco - Nîmes

Des bugs en pagailles font vivre un cauchemar aux spectateurs de la Ligue des Ch...

Ambiance des grands soirs pour la première au Louis-II

Mis à jour le 19/08/2018 à 05:08 Publié le 19/08/2018 à 05:08

Ambiance des grands soirs pour la première au Louis-II

Malgré un résultat final décevant, hier était un grand jour pour les supporters rouge et blanc, avec le premier match à domicile de la saison pour l'AS Monaco. Nous les avons suivis, avant et pendant la rencontre

Il est à peine 18 heures, que déjà de nombreux supporters parés de rouge et de blanc se dirigent vers le Louis-II. Beaucoup d'entre eux font un arrêt à la boutique, submergée en ce jour de match un peu particulier, puisqu'il s'agit de la première rencontre à domicile de la saison. Les hommes de Leonardo Jardim, face au LOSC, vont fouler pour la première fois la toute nouvelle pelouse à l'occasion de cette 2e journée de Ligue 1. Une ambiance particulière entoure le stade de la Principauté. De la joie, de l'excitation, l'AS Monaco est enfin de retour à la maison.

Il vient chaque année exprès depuis...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct