“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A 6 mois de la coupe du monde de foot en Russie, quelles solutions pour réduire la violence dans les stades?

Mis à jour le 05/12/2017 à 14:57 Publié le 05/12/2017 à 18:00
11 juin 2016 à Marseille : des débordements entre supporters anglais et russes éclatent peu avant le match de l'Euro au Vélodrome.

11 juin 2016 à Marseille : des débordements entre supporters anglais et russes éclatent peu avant le match de l'Euro au Vélodrome. Luc Boutria

A 6 mois de la coupe du monde de foot en Russie, quelles solutions pour réduire la violence dans les stades?

A six mois du début de la Coupe du monde de foot en Russie, le sociologue Nicolas Hourcade appelle à davantage de dialogue entre supporters et policiers afin de limiter les violences avant, pendant et après les matchs.

C’est quoi le problème?

Les violences en marge des rencontres de football sont peut-être aussi vieilles que le football lui-même. Sans doute une histoire de passion. Or quand il y a de la passion, il y a de l’amour. Et quand il y a de l’amour, il y a souvent de la haine aussi.

Dans le foot comme bien dans bien d‘autres sports, le spectacle, fut-il des plus tristes, se déroule très souvent en dehors du terrain. Avec toujours deux camps qui s’opposent et qui sont généralement très reconnaissables parce qu’ils ne portent tout simplement pas le même maillot.

"Les supporters des deux équipes ont de moins en moins l’occasion de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres