mercredi 16 avril 2014

16°C

S'inscrire?

Publié le  - 10
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
L'Étoile d'or veut briller  sur le Palm Beach - 16658894.jpg
Voici the « Golden star », le projet présenté par le représentant d'une société saoudienne, Samuel JulianRepro N.M.
Partager

C'est le projet futuriste que le représentant d'une société saoudienne a proposé à la ville et au syndicat des propriétaires pour réhabiliter le site. Il y croit dur comme fer mais...

Tout récemment dans nos colonnes, la Ville, le groupe Partouche, qui exploite actuellement le site, et le syndicat des copropriétaires de la Pointe Croisette confirmaient être favorables à un projet de réhabilitation du Palm Beach, bâtiment vieillissant et qui a perdu son pouvoir d'attraction.

On sait que des négociations sont en cours entre les trois parties et que plusieurs projets sont parvenus en mairie (voir encadré).

Parmi eux, l'Étoile d'Or que le porte-parole est venu spontanément nous présenter.

« On était partis sur plus grand...»

Enthousiaste Samuel Julian, l'est. Carte de visite en main, ce Cannois d'adoption, d'origine libanaise se présente « docteur en économie, spécialisé dans la construction ».

Il s'est installé à Cannes il y a 18 ans et son épouse y tient un restaurant. L'origine du projet ? «Le fait que la Croisette s'arrête au Martinez est très dommage, c'est pourquoi nous avons pensé qu'il fallait faire quelque chose.

Je me suis renseigné sur la faisabilité d'un projet, j'ai contacté Patrick Partouche et notre avocat le représentant des syndics de la Pointe Croisette. Au départ on était partis sur un projet plus grand [ndlr. 100 000 m2], et puis on s'est adapté aux contraintes.»

7 000 m2 sur le toit avec une piscine publique

Le concept s'articule autour de « trois activités pour attirer du monde » : «7 000 m2de jardin sur le toit avec une piscine publique. Un immense aquarium d'eau de mer, à l'intérieur, qui fait tout le tour du bâtiment et enfin, un musée type « musée Grevin » des stars ».

La suite?« Un hôtel de 296 chambres sur 18 400 m2, 5000 m2dédiés au casino, 3 800 m2de boutiques de luxe, 6 300 m2de night club, une thalasso de 7 800 m2, une salle des fêtes de 1 000 m2et enfin un restaurant de plage et un théâtre de plein air .»

Estimation ? « 300 Me et deux ans de travaux. »

Un projet peut-être un peu futuriste pour Cannes ? « La tour Eiffel, tout le monde trouvait ça fou ! Et s'ils n'en veulent pas, tant pis pour eux, l'Étoile filera ailleurs. »

 


David Lisnard: "Inesthétique et de mauvais goût"

Contactée pour vérifier que le projet lui avait bien été présenté, la ville de Cannes, par la voix de son premier adjoint, David Lisnard, confirme : « Oui, il a été rapidement présenté au directeur général adjoint des services et il a tout de suite été clairement rejeté, car il ne correspond absolument pas à ce que nous voulons pour le Palm Beach. Il est démesuré, inesthétique, de mauvais goût et ostentatoire. Il est hors de question que l’on accepte ce genre de délire !»

Et l’élu d’ajouter : « Ce qui est important c’est qu’il y ait une unité de vue entre le syndicat des copropriétaires, le groupe Partouche et la Ville. Nous travaillons ensemble actuellement à mettre au point un cahier des charges commun, c’est-à-dire ce que nous voulons et ce que nous ne voulons pas.

Ce programme sera la base de tout examen de projet. Notre volonté commune est déjà que le site évolue avec des investisseurs sérieux sur un projet de qualité au sein d’un nouveau Palm Beach entièrement rénové ou reconstruit. Un bâtiment esthétique qui se limite aux volumes de la construction actuelle, respecte l’équilibre urbanistique, l’histoire et la vocation des lieux. »

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
15/04/2012 à 20h48

Cette horreur mérite sa place... à Dubaï !

15/04/2012 à 16h54

Oui je onfirme c'est vraiment laid ce site à Graz!!

15/04/2012 à 10h33

Une suggestion : aller visiter, même par le net, la ville de GRAZ (Autriche). Au coeur d'une vieille ville et d'immeubles de plusieurs centaines d'années, se dresse un nuage ou un estomac c'est selon, une construction futuriste ... celle de l'architecte français Colin Fournier. A voir !

15/04/2012 à 08h30 | 1

Il y a une règle intangible: 30% de surface en plus de l'existant. C'est la loi littoral. Tous les projets de restructuration sur le littoral dans les endroits sensibles se heurtent à cette règle qui figure dans la DTA, Directive Territoriale d'Aménagement. Ce qui veut dire qu'aucun projet d'extension ne pourra aller au delà de 10 000 m2 au total... s'il est accepté. Pour un docteur en économie, avoir fait l'impasse sur cet aspect du problème, c'est un peu léger. Ily en a qui ont de l'argent à dépenser en pure perte.

15/04/2012 à 07h12

Ça rappelle Marina Baie des Anges...C'était présenté comme futuriste et finalement ce n'était qu'une horreur.

14/04/2012 à 19h17

si ça peux créer des emplois.

14/04/2012 à 18h39

C'est pas pire que le palais des festival, le bunker...

14/04/2012 à 18h19

j'espere qu'ils ne vont pas raser le palm beach actuel qui est un magnifique exemple d'art deco, il faut l'integrer au futur projet

14/04/2012 à 13h29

De toute façon, en France, tout projet est toujours refusé.

Les dernières vidéos

Aymen Abdennour et Elderson Uwa Echiejile : les recrues du mercarto d'hiver
Dimitri Berbatov :transfert surprise de l'AS Monaco
Mounir Obbadi élu sportif azuréen 2013
Le réveillon de la Saint-Sylvestre à Monaco depuis les terrasses du Café de Paris
A suivre
Le vote