“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pour la première fois depuis son exclusion des JO 2018, le skieur azuréen Mathie...

Les Françaises en bronze sur le relais dames, 15e médaille pour ces J.O. 2018

Martin Fourcade et les Français médaillés d'or au relais mixte de biathlon

JO 2018: Martin Fourcade devient le Français le plus titré de l'histoire des Jeu...

VIDEO. JO d'hiver 2018: Pinturault décroche le bronze, l'Isolien Mathieu Faivre ...

Pourquoi l’équipe de France de ski a choisi de se ressourcer à Monaco avant les JO

Mis à jour le 18/01/2018 à 16:43 Publié le 18/01/2018 à 18:02
L'équipe de France de ski slalom aux Thermes marins de Monaco pour des soins et des séances de cryothérapie -  Julien Lizeroux, Clément Noël, Jean-Baptiste Grange et Christophe Fautrier

L'équipe de France de ski slalom aux Thermes marins de Monaco pour des soins et des séances de cryothérapie - Julien Lizeroux, Clément Noël, Jean-Baptiste Grange et Christophe Fautrier Photo Jean-François Ottonello

Pourquoi l’équipe de France de ski a choisi de se ressourcer à Monaco avant les JO

Cinq skieurs de l’équipe de France – Victor Muffat-Jeandet, Jean-Baptiste Grange, Clément Noël, Robin Buffet et Julien Lizeroux – sont venus se ressourcer aux Thermes Marins de Monte-Carlo gérés par la Société des Bains de Mer

Le groupe slalom de l’équipe de France de ski a passé trois jours en début de semaine aux Thermes Marins de Monte-Carlo.
 
Le but? Couper et se ressourcer à quelques jours des deux dernières courses de la saison en Autriche (Kitzbühel ce week-end et Schladming mardi) et avant les Jeux olympiques d’hiver, qui se dérouleront à Pyeongchang, en Corée du Sud, du 9 au 25 février 2018.
 
Ils ont notamment pu profiter de l’espace aquatique eau de mer et d’un élément quasi-incontournable du sport de haut niveau : la cryothérapie.
 
"Le séjour parfait"
 
"C’est le séjour parfait, glisse le double champion du monde de slalom Jean-Baptiste Grange. On sort de la neige, souvent la tempête, pas trop de lumière... et on arrive ici où il fait 15 degrés avec le soleil, l’horizon, la mer : c’est hyper agréable. Ça fait du bien à la tête! On a pu repasser à un petit peu d’entraînement physique [cardio, vélo, course, musculation, exercices de mobilité...] tout en couplant ça avec beaucoup de récupération aux thermes".
 
“Mise au bleu”
"Dans un esprit de collaboration, d’accueil et de partage, on a imaginé, en accord avec les coaches de la Fédération française de ski (FFS), de recevoir le groupe slalom à Monaco pour une “mise au bleu”" , explique Jacques Pastor, directeur technique de la Fédération monégasque de ski (FMS).

La suite du direct