“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sophie Rosso a écrit un livre « Le combat de ma vie ».

Chaque jour, je dis merci à la vie

Venez rouler sur le cancer avec la Fondation Flavien, ce samedi à Monaco

Le Gemluc offre trois équipements au service d’urologie du CHPG

Comment Monaco entend se positionner sur le marché des séniors

VIDEO. La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la ...

Une vague rose déferle à Monaco contre le cancer du sein

Mis à jour le 12/03/2017 à 16:06 Publié le 12/03/2017 à 16:05
300 personnes vêtues de rose ont marché, ce dimanche à Monaco.

300 personnes vêtues de rose ont marché, ce dimanche à Monaco. Photo JFO

Une vague rose déferle à Monaco contre le cancer du sein

Dress code: le rose. Plus de 300 personnes vêtues de rose ont marché, ce dimanche à Monaco, entre l'esplanade du port Hercule et la place du Palais, pour sensibiliser à l'importance du dépistage précoce, véritable rempart à la lutte contre le cancer du sein.

Cette traditionnelle marche rose, organisée par l'association Pink Ribbon en marge de la Monaco Run, les 10 km de la Principauté, a de nouveau remporté un joli succès populaire.

L'occasion pour Stéphane Valeri, conseiller-ministre des Affaires sociales et de la Santé, de rappeler que "Monaco est aujourd’hui parmi les premiers pays du monde en terme de dépistage" mais aussi que, "aujourd’hui, on est capable de guérir à 100 % un cancer du sein dépisté précocement".

Un message adressé aux femmes, évidemment, à leur entourage, mais aussi aux hommes, qui eux aussi peuvent être touchés par un cancer du sein. "Oui, les hommes n’échappent pas à la maladie", souligne Carine Dray, vice-présidente de Pink Ribbon Monaco.


La suite du direct