“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

A partir de 2020, si vous refusez les médicaments génériques vous serez moins bi...

Quels sont vraiment les effets du cannabis médical?

Sophie Rosso a écrit un livre « Le combat de ma vie ».

Chaque jour, je dis merci à la vie

Venez rouler sur le cancer avec la Fondation Flavien, ce samedi à Monaco

Le Gemluc offre trois équipements au service d’urologie du CHPG

Le Gemluc donne 88 000 e au service d'urologie

Mis à jour le 15/03/2018 à 05:26 Publié le 15/03/2018 à 05:26
Le docteur Béatrice Brych, présidente du Gemluc, a remis à Patrick Bini, directeur du CHPG, un chèque de 88 000 euros pour le service d'urologie dirigé par le docteur Hervé Quintens (à gauche, sur la photo).

Le docteur Béatrice Brych, présidente du Gemluc, a remis à Patrick Bini, directeur du CHPG, un chèque de 88 000 euros pour le service d'urologie dirigé par le docteur Hervé Quintens (à gauche, sur la photo). J.D.

Le Gemluc donne 88 000 e au service d'urologie

Le Centre hospitalier Princesse-Grace a reçu un don qui lui permet d'acheter trois nouveaux appareils pour faciliter le dépistage et le traitement des cancers du rein et de la prostate

Il y a de quoi faire un travail magnifique dans cet hôpital car il y a une vraie priorité aux soins et aux patients. »

Hier, après avoir reçu un don de 88 000 euros du Gemluc (Groupement des entreprises monégasques dans la lutte contre le cancer) pour le service d'urologie du CHPG dont il a pris la tête depuis le 1er janvier 2017, le docteur Hervé Quintens se réjouissait du travail en équipe qu'il compte...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct