“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le service à la personne a maintenant son salon à Monaco

Les terrains de sport synthétiques sont-ils dangereux pour la santé?

Cette chercheuse niçoise a découvert une nouvelle voie pour combattre la depress...

L'utilisation des machines de collecte de plasma suspendue en raison d'un risque...

Le cancer continue sa progression "alarmante" dans le monde

L'acteur Christophe Lambert investit dans la e-santé

Mis à jour le 04/06/2018 à 10:27 Publié le 04/06/2018 à 09:19
Christophe Lambert avec son associé et créateur de ce passeport santé, le Dr Adnan El Bakri.

Christophe Lambert avec son associé et créateur de ce passeport santé, le Dr Adnan El Bakri. Photo Jean-François Ottonello

L'acteur Christophe Lambert investit dans la e-santé

L'acteur franco-américain a présenté le passeport santé lors du salon e-HealthWorld de Monaco, une carte sur laquelle tout le parcours médical du patient est référencé et accessible dans le monde entier

On connaissait Christophe Lambert l'acteur aux célèbres lunettes teintées. Moins l'homme d'affaires investi dans le secteur de la e-santé. Jeudi, on le croisait dans les allées du e-HealthWorld au Fairmont, ce salon dédié à la santé connectée.

Dans ses mains, une carte pas plus grande qu'une carte bancaire. Le PassCare. Littéralement, le passeport santé. Une petite pépite technologique créée par son associé Adnan El Bakri, PDG d'InnovSanté une start-up rémoise et un docteur libanais de 32 ans.

Une drôle d'association, entre deux hommes que tout semble opposer, née lors du Consumer Electric Show de Las Vegas.

"Je fais en moyenne deux films par an et rien pendant six autres mois. Quand on ne fait rien, on...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct