“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

VIDEO. La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la ...

Des "trucs et astuces" pour aider les familles des patients atteints d'Alzheimer

Une brochure pour aider les malades d'Alzheimer

Neuf mois après la contamination à la salmonelle, la poudre de lait infantile de...

Le service à la personne a maintenant son salon à Monaco

Comment la e-santé se développe en Afrique

Mis à jour le 02/06/2018 à 05:01 Publié le 02/06/2018 à 05:01

Comment la e-santé se développe en Afrique

La princesse Caroline a pris part, hier à l'occasion du salon e-HealthWorld, à des échanges autour de l'usage des nouvelles technologique pour la médecine dans les pays africains

Achevée hier, la quatrième édition du salon e-HealthWorld, s'est interrogée sur la façon dont les nouvelles technologies peuvent aider à prévenir, diagnostiquer et mieux soigner. À ce titre, les organisateurs ont souhaité consacrer une table ronde à la problématique de la e-santé en Afrique.

«La question peut être envisagée sous deux volets. Dans des endroits où il n'y a pas de médecins, il s'agit de savoir apporter une aide aux femmes enceintes par exemple, ce qui peut être possible à distance, avec un smartphone. C'est mieux que rien, de pallier l'absence d'un médecin, en conseillant à distance une sage-femme ou une accoucheuse », commente le docteur Charles Nahmanovici, cofondateur du...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct