“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Après le serpent, les araignées pour lutter contre la douleur

Mis à jour le 19/03/2017 à 12:29 Publié le 19/03/2017 à 12:27
Thomas Besson présente son extracteur de venin.

Thomas Besson présente son extracteur de venin. Photo John Pusceddu

Après le serpent, les araignées pour lutter contre la douleur

L’équipe qui a découvert les vertus antidouleurs du venin du mamba met au point un extracteur de venin d’araignée.

Il s’appelle Thomas Besson*. Sportif de haut niveau (dans la boxe), et titulaire d’un bac pro électrotechnique, il se lançait il y a quelques années dans un cursus universitaire qui lui permettait en décembre dernier de décrocher le Graal: une thèse de doctorat titrée «Étude de la régulation pharmacologique des canaux ioniques ASIC par des toxines animales» (sic).

Un parcours atypique – couronné de succès – et des recherches scientifiques très originales menées au sein de l’IPMC (Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire), sous la direction d’Eric Lingueglia.

Un nom qui ne vous est peut-être pas étranger. En 2012, ce chercheur...

Pour lire ce contenu :

1€ le premier moispuis 9,90€ par mois

Je regarde une publicité

J'accède à cet article en regardant une publicité

ou

La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres