“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

C'est la loi, le conseil municipal doit évoquer les actions entreprises à la suite du rapport de la Cour des comptes.

Gestion des comptes : match retour à Villefranche-sur-Mer

Véhicules propres et économes : La Turbie montre l'exemple

Mis à jour le 13/04/2016 à 05:10 Publié le 13/04/2016 à 05:10
La mairie et la réserve parlementaire obtenue par Colette Giudicelli participent au financement de la Zoé customisée en mode écolo-turbiasque.

La mairie et la réserve parlementaire obtenue par Colette Giudicelli participent au financement de la Zoé customisée en mode écolo-turbiasque. Photo M.-E. C.

Véhicules propres et économes : La Turbie montre l'exemple

Ce vendredi matin, la mairie de La Turbie a réceptionné le dernier véhicule automobile de sa flotte : une Renault Zoé, véhicule électrique acquis avec le soutien financier de Colette Giudicelli, sénateur des Alpes-Maritimes.

Ce vendredi matin, la mairie de La Turbie a réceptionné le dernier véhicule automobile de sa flotte : une Renault Zoé, véhicule électrique acquis avec le soutien financier de Colette Giudicelli, sénateur des Alpes-Maritimes. Et c'est devant cette Zoé customisée au nom de La Turbie, installée sous une tente sur le parvis de la mairie, que le maire, Jean-Jacques Raffaele, entouré d'élus municipaux, a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct