“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Lucas, Bouglione : même combat

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

C'est la loi, le conseil municipal doit évoquer les actions entreprises à la suite du rapport de la Cour des comptes.

Gestion des comptes : match retour à Villefranche-sur-Mer

Les discours se sont tenus au Palais de l'Europe.

J.-C. Guibal : ode au corps militaire

Eric Ciotti: "Christian Estrosi a fui le débat qu'il devait aux militants LR"

Une Antiboise à la tête des services actifs de la police nationale

Mis à jour le 06/03/2017 à 05:24 Publié le 06/03/2017 à 05:23
Sophie Hatt - ici avec François Hollande en septembre 2015 - a été la première femme au monde à assurer la sécurité d'un chef d'Etat.

Sophie Hatt - ici avec François Hollande en septembre 2015 - a été la première femme au monde à assurer la sécurité d'un chef d'Etat. MaxPPP

Une Antiboise à la tête des services actifs de la police nationale

En juin 2012, alors âgée de 47 ans, Sophie Hatt est entrée dans la petite histoire de la République.

En juin 2012, alors âgée de 47 ans, Sophie Hatt est entrée dans la petite histoire de la République. Elle est devenue la première femme au monde chargée d'assurer la sécurité d'un chef d'Etat. Choisie par François Hollande lui-même, cette Antiboise a pris la direction du Groupe de sécurité du président de la République (GSPR), à la tête d'une...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct