“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

C'est la loi, le conseil municipal doit évoquer les actions entreprises à la suite du rapport de la Cour des comptes.

Gestion des comptes : match retour à Villefranche-sur-Mer

Les discours se sont tenus au Palais de l'Europe.

J.-C. Guibal : ode au corps militaire

Eric Ciotti: "Christian Estrosi a fui le débat qu'il devait aux militants LR"

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

Un budget primitif en excédent de 7.1 millions pour la Principauté

Mis à jour le 08/12/2016 à 05:14 Publié le 08/12/2016 à 12:00
Hier, le président du Conseil national Christophe Steiner a ouvert la séance publique. Après lecture du rapport du budget primitif 2017, Serge Telle (à gauche) a répondu point par point.

Hier, le président du Conseil national Christophe Steiner a ouvert la séance publique. Après lecture du rapport du budget primitif 2017, Serge Telle (à gauche) a répondu point par point. Cyril Dodergny

Un budget primitif en excédent de 7.1 millions pour la Principauté

Première des trois longues soirées du Conseil national, hier, pour l'étude du budget primitif de l'État pour l'exercice 2017. Et plutôt une ambiance consensuelle entre législatif et exécutif...

Un rapport de vingt-six pages, une réponse très détaillée du ministre et les interventions de bon nombre des conseillers nationaux, chacune fixée à six minutes maximum.

Voici le budget primitif 2017 présenté publiquement au Conseil national avec ses séquences immanquables, son rythme sur trois soirées, et parfois ses fausses notes. Et déjà des intentions favorables du rapporteur Marc Burini qui souligne "les excellentes recettes de cette année" et "appelle à un vote favorable du budget primitif".

Mais si conseillers nationaux et gouvernement étaient chacun dans leur rôle, ils ont montré une écoute attentive et positive les uns des autres.

"Une visibilité à long...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct