“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Eric Ciotti: "Christian Estrosi a fui le débat qu'il devait aux militants LR"

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

"Ils l'ont dit" : les déclarations des différents conseillers nationaux lors de ...

Stéphane Valeri assure que le Conseil national est "partenaire" du gouvernement

CHPG, îlot Pasteur, Jardins d'Apolline..., le ministre des Finances, Jean Castel...

Stéphane Valeri veut un conseil national fort

Mis à jour le 23/11/2017 à 13:02 Publié le 23/11/2017 à 05:04
Pendant deux heures et demie d’un meeting bien huilé, Stéphane Valeri, tête de liste, a rassemblé autour de lui 23 candidats venus se présenter et exposer l’essentiel du programme politique.

Pendant deux heures et demie d’un meeting bien huilé, Stéphane Valeri, tête de liste, a rassemblé autour de lui 23 candidats venus se présenter et exposer l’essentiel du programme politique. Photo Michael Alesi

Stéphane Valeri veut un conseil national fort

Le leader de Priorité Monaco - Primo ! a été applaudi par près de 800 personnes, hier soir, à l'Espace Léo-Ferré où il présentait sa liste complète pour les prochaines élections nationales

Rendre sa force au Conseil national » : la phrase est récurrente dans la bouche de la liste complète Priorité Monaco - Primo ! réunie hier soir.

Et les Monégasques sont venus en nombre à l'Espace Léo-Ferré où il a même fallu ouvrir le balcon. Quelque 800 personnes pour deux heures et demie de meeting bien huilé où Stéphane Valeri, tête de liste, a rassemblé autour de lui 23 candidats venus se présenter et exposer l'essentiel du programme politique.

Il y eut des applaudissements chaleureux. Il y eut aussi les soutiens inconditionnels. Par exemple, Jean-Michel Cucchi, qui ne se représente pas, est invité au micro dès le début de la soirée pour appeler à voter Priorité Monaco. Et...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct