“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'Aquarius privé de pavillon, deux ONG dénoncent "la pression" de l'Italie sur l...

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

Pour Xavier Garcia (PS), 2016 sera l'année des "possibles"

Mis à jour le 24/01/2016 à 05:09 Publié le 24/01/2016 à 05:09
De gauche à droite : Yann Librati, chargé de la communication, Xavier Garcia, premier secrétaire fédéral et Fouzia Ayoub, porte-parole et chargée des sections.

De gauche à droite : Yann Librati, chargé de la communication, Xavier Garcia, premier secrétaire fédéral et Fouzia Ayoub, porte-parole et chargée des sections. François Vignola

Pour Xavier Garcia (PS), 2016 sera l'année des "possibles"

Le premier secrétaire fédéral du PS des Alpes-Maritimes voit cette année, sans élection, comme une chance pour réussir l'unité de la gauche et combler le différentiel avec « une droite hégémonique »

A la Fédération du Parti socialiste des Alpes-Maritimes, rue Biscarra à Nice, tout est rouge. La rose, bien sûr, le mur, le joli chemisier de Fouzia Ayoub, la porte-parole… Mais aussi, les serviettes, les verres pour le… verre de l'amitié, ou encore l'accordéon du duo improbable Pizzicato, deux chanteuses douces-dingues, qui ont égayé de manière iconoclaste, les vœux de Xavier Garcia, hier après-midi.

Des vœux à l'offensive et plein d'espoir pour 2016, en...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct