“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'équipe du conservatoire attend anciens et nouveaux élèves dans le palais de May.	(A.P.-B.)

Beaulieu : le conservatoire vise une rentrée sereine

L'Aquarius privé de pavillon, deux ONG dénoncent "la pression" de l'Italie sur l...

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Pour qu'enfin cesse l'exode des Enfants du pays

Mis à jour le 22/06/2018 à 09:12 Publié le 22/06/2018 à 08:51
D'ici dix-huit mois, le texte pourrait être de nouveau discuté en séance publique. Ce serait alors un projet de loi.

D'ici dix-huit mois, le texte pourrait être de nouveau discuté en séance publique. Ce serait alors un projet de loi. J.D.

Pour qu'enfin cesse l'exode des Enfants du pays

Un logement pour tous ceux qui font Monaco. C'est l'esprit de la proposition de loi votée mercredi soir à la quasi-unanimité du Conseil national

Ca faisait bien longtemps que l'on n'avait pas autant entendu parler des Enfants du pays au Conseil national ! Il faut bien avouer que le début de mandature de Stéphane Valeri, conforté par une majorité de vingt et un élus portés par la fougue de la jeunesse, pour certains du moins, a tapé fort avec la proposition de loi n° 239. Un texte destiné à concilier les intérêts des propriétaires de logements anciens et le cruel manque de logements des Enfants du pays et voté à l'unanimité - sauf Béatrice Fresko-Rolfo.

Ce texte relatif "à la sauvegarde et à la reconstruction des locaux à usage d'habitation", relevant des dispositions de la loi 1235 du 28 décembre 2000 - modifiée, est le tout premier discuté dans l'hémicycle par les tout nouveaux conseillers nationaux. Et faire le choix de s'intéresser d'emblée aux...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct