“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Paradise Papers: comment Lewis Hamilton a évité plusieurs millions d'euros d'impôts

Mis à jour le 07/11/2017 à 20:31 Publié le 07/11/2017 à 20:45
"Qu’un gars qui est parti d’abord en Suisse, puis à Monaco, évite le fisc, ça vous surprend vraiment ?" lance un twittos britannique. Ça sent la chute de popularité.

"Qu’un gars qui est parti d’abord en Suisse, puis à Monaco, évite le fisc, ça vous surprend vraiment ?" lance un twittos britannique. Ça sent la chute de popularité. Photo Jean-François Ottonello

Paradise Papers: comment Lewis Hamilton a évité plusieurs millions d'euros d'impôts

Le pilote de formule 1, résident monégasque, est cité dans le scandale des Paradise Papers. Par le biais de plusieurs société off-shore, il aurait évité plusieurs millions d’euros d’impôts et taxes

Quand on est très riche, on peut l’être encore plus en évitant les impôts. C’est en substance ce que révèle le scandale des Paradise Papers, mis au jour par le Consortium international des journalistes d’investigation (l’ICIJ). Rien d’illégal là-dedans (a priori). C’est plutôt la moralité de l’histoire qui est ici en question.

Dans la liste des multiples éviteurs d’impôts (qui seront révélés épisodiquement...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres