“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'Aquarius privé de pavillon, deux ONG dénoncent "la pression" de l'Italie sur l...

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

Monaco et l'UE: l'heure de la communication

Mis à jour le 04/10/2016 à 05:08 Publié le 04/10/2016 à 05:08
Le ministre d'État a accueilli les journalistes des radios européennes pour  présenter un dossier politique et économique sur lequel il veut manifestement communiquer : les négociations avec l'Union Européenne.

Le ministre d'État a accueilli les journalistes des radios européennes pour présenter un dossier politique et économique sur lequel il veut manifestement communiquer : les négociations avec l'Union Européenne. J.D.

Monaco et l'UE: l'heure de la communication

Le dossier complexe des négociations passe aussi par l'information. Le ministre d'État a ainsi présenté aux journalistes de radios européennes les spécificités du pays hier

Nous sommes un état européen, clairement. » Hier, le ministre d'État a invité vingt-cinq rédacteurs en chef et responsables des programmes européens des radios membres du réseau Euranet+. À ses côtés, Gilles Tonelli, conseiller de gouvernement-ministre des Relations Extérieures et de la Coopération et Isabelle Costa, secrétaire général adjoint du Gouvernement en charge de la Cellule Europe. Le ministre a profité du Comité éditorial d'Euranet+...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct