“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"Ils l'ont dit" : les déclarations des différents conseillers nationaux lors de ...

Stéphane Valeri assure que le Conseil national est "partenaire" du gouvernement

CHPG, îlot Pasteur, Jardins d'Apolline..., le ministre des Finances, Jean Castel...

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Les mesures du gouvernement pour promouvoir le vélo en France

Le nouveau conseiller du gouvernement, Didier Gamerdinger fait le point sur ses grands dossiers

Mis à jour le 21/06/2017 à 11:10 Publié le 21/06/2017 à 05:11
Didier Gamerdinger ne souhaite pas prioriser un dossier par rapport à un autre.

Didier Gamerdinger ne souhaite pas prioriser un dossier par rapport à un autre. Direction de la Communication_Charly Gallo

Le nouveau conseiller du gouvernement, Didier Gamerdinger fait le point sur ses grands dossiers

Le nouveau conseiller de gouvernement ministre des Affaires sociales a reçu une poignée de journalistes hier matin, pour faire le point sur les grands dossiers qui l'attendent

Le successeur de Stéphane Valeri a pris ses fonctions le 1er juin. Depuis, il a effectué ce qu'on appelle communément « des visites de courtoisie », afin de prendre connaissance du terrain et s'entretenir avec les différents acteurs de son domaine de compétence.

Il en ressort quelques grands dossiers qu'il a à cœur de mettre en œuvre.

La fin du travail dissimulé

Le conseiller a été interpellé durant ses visites au sujet du travail dissimulé, et il se fait fort de mettre en œuvre un grand plan de lutte contre le travail au noir, dans les jours qui viennent. « Tout le monde y perd : les caisses sociales qui n'encaissent pas les cotisations, les travailleurs déclarés ont moins de chance d'aller vers l'emploi, puisque les offres sont cachées, c'est une concurrence déloyale pour les entreprises qui jouent le jeu parce qu'elles paient leurs charges. » Au programme de ce plan, « des visites sur des chantiers et dans des établissements de nuit, et de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct