“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

"Ils l'ont dit" : les déclarations des différents conseillers nationaux lors de ...

Stéphane Valeri assure que le Conseil national est "partenaire" du gouvernement

CHPG, îlot Pasteur, Jardins d'Apolline..., le ministre des Finances, Jean Castel...

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Jean-Michel Cucchi, président de la commission Logement, ne rempilera pas à Monaco

Mis à jour le 24/10/2017 à 15:44 Publié le 24/10/2017 à 15:40
Jean-Michel Cucchi.

Jean-Michel Cucchi. Photo Eric Dulière

Jean-Michel Cucchi, président de la commission Logement, ne rempilera pas à Monaco

L’actuel président de la commission Logement, et soutien de Stéphane Valeri dans la course à la présidence du Conseil national, ne briguera pas de nouveaux mandats.

L’actuel président de la commission Logement Jean-Michel Cucchi, soutien du candidat à la présidence du Conseil national, Stéphane Valeri, a clos la première réunion PEP (Pôles d'écoute et de proposition) du mouvement Primo! en annonçant qu’il ne briguera pas d’autres mandats.

«Je profite de cet instant en famille pour vous annoncer que pour des raisons professionnelle et familiale, mon engagement des cinq ans passés m’ayant beaucoup coûté comme vous pouvez l’imaginer, je ne suis pas en mesure de me représenter à vos suffrages cette année. Je fais une petite pause...»

Manifestement déjà libre, Jean-Michel Cucchi a attribué la non-attribution de logements aux Monégasques sur la future extension en mer au «manque de courage du Conseil national à l’époque».

«Les promoteurs, qui ne semblaient pas opposés à la réalisation d’un immeuble domanial sur la partie proche du Grimaldi Forum, ont mis beaucoup de temps à obtenir un rendez-vous avec l’équipe de Laurent Nouvion, qui, n’ayant jamais rien demandé de concret, n’a évidemment rien obtenu.»


La suite du direct