“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

C'est la loi, le conseil municipal doit évoquer les actions entreprises à la suite du rapport de la Cour des comptes.

Gestion des comptes : match retour à Villefranche-sur-Mer

"Il y a un enjeu de gestion des mouillages" entre Marseille et l'Italie en passant par Monaco

Mis à jour le 03/04/2017 à 13:01 Publié le 03/04/2017 à 05:13
Anne Vissio, secrétaire exécutif de l'accord Ramoge.

Anne Vissio, secrétaire exécutif de l'accord Ramoge. Photo Cyril Dodergny

"Il y a un enjeu de gestion des mouillages" entre Marseille et l'Italie en passant par Monaco

Anne Vissio, secrétaire exécutif de l'accord Ramoge, entre la France, l'Italie et Monaco, fait le point sur les enjeux du mouillage dans cette zone qui va de Marseille à La Spezia, en Italie

C'était en 1976. La France, l'Italie et Monaco signent l'accord Ramoge. Objectif principal: "Coordonner les actions des États français, italien et monégasque en matière de préservation des eaux du littoral méditerranéen".

Les trois pays travaillent, ensemble, sur la gestion intégrée des zones côtières, la prévention et la lutte contre la pollution, l'éducation et la communication. Dans le cadre de la "Monaco Ocean Week", il a été question du mouillage dans la zone Ramoge, de Marseille à La Spezia, en Italie.

"Une des régions les plus touristiques", qui "constitue une destination privilégiée pour le yachting".

Le colloque avait pour but de "partager les expériences, les pratiques et les techniques de mouillage respectueuses du milieu marin".

Et "orienter, à terme,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct