“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Une première vague d'élus soutient la candidature d'Eric Ciotti à la présidence ...

L'ancien chef de l'ONU et Prix Nobel de la paix Kofi Annan est mort

Éric Ciotti, hier dans les jardins du conseil départemental : « Je ne vois pas comment Christian Estrosi ne pourrait pas participer en personne à ce débat. »

LR-06 : Éric Ciotti candidat de la clarification

Le spectacle pyrotechnique a embrasé le ciel de la baie des Anges.

Nice renoue avec le feu d'artifice du 15-Août

Charles-Ange Ginésy :
« Le département tiendra parole. »

Une opération cruciale

Et les 24 élus du nouveau Conseil national sont...

Mis à jour le 12/02/2018 à 09:26 Publié le 12/02/2018 à 09:24
Stéphane Valeri disposera d'une large majorité de 21 sièges au Conseil national.

Stéphane Valeri disposera d'une large majorité de 21 sièges au Conseil national. Photo Jean-François Ottonello

Et les 24 élus du nouveau Conseil national sont...

Au terme d'un dépouillement qui aura duré six heures, les noms des 24 conseillers nationaux sont sortis des urnes. Stéphane Valeri, tête de la liste Primo, dispose d'une large majorité de 21 sièges et aura face à lui trois opposants: deux d'Horizon Monaco et un d'Union monégasque.

Il aura fallu attendre 3h du matin pour découvrir le nouveau visage du Conseil national. La liste Priorité Monaco, portée par Stéphane Valeri, remporte un large suffrage parmi les 5.097 votants qui se sont exprimés dans les urnes, avec un taux de participation de 70,35%, ce 11 février en Principauté.

Les 20 élus de Priorité Monaco, autour de Stéphane Valeri, sont: Karen Aliprendi de Carvalho, Nathalie Amoratti Blanc, José Badia, Pierre Bardy, Corinne Bertani, Brigitte Boccone Pagès, Daniel Boéri, Thomas Brezzo, Michèle Dittlot, Jean-Charles Emmerich, Marie-Noëlle Gibelli, Marine Grisoul, Franck Julien, Franck Lobono, Marc Mourou, Fabrice Notari, Christophe Robino, Guillaume Rose, Balthazar Seydoux Fornier de Clausonne et Pierre van Klaveren.

Dans l'opposition, les deux têtes de listes adverses,  Jean-Louis Grinda (Union monégasque) et Béatrice Fresko-Rolfo (Horizon Monaco) sont élues. Ainsi que Jacques Rit (Horizon Monaco). Les trois conseillers nationaux de la minorité retrouvent donc leur siège.


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres