“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'équipe du conservatoire attend anciens et nouveaux élèves dans le palais de May.	(A.P.-B.)

Beaulieu : le conservatoire vise une rentrée sereine

L'Aquarius privé de pavillon, deux ONG dénoncent "la pression" de l'Italie sur l...

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Elections nationales à Monaco: le prince Albert II met en garde les candidats

Mis à jour le 14/11/2017 à 18:24 Publié le 14/11/2017 à 17:13
Le prince Albert II de Monaco dans le bureau d'apparat du palais princier.

Le prince Albert II de Monaco dans le bureau d'apparat du palais princier. Photo Jean-François Ottonello.

Elections nationales à Monaco: le prince Albert II met en garde les candidats

Dans un entretien accordé à Monaco-Matin à la veille de la Fête nationale, le souverain s’est présenté en patron pour répondre aux nombreuses questions qui font l’actualité – chaude et chargée cette année – du pays.

L’exercice du pouvoir forge un caractère. Sur l'aménagement du territoire et la vie politique de la Principauté, douze ans après son avènement, le prince Albert II démontre sa capacité à assumer une décision, à taper du poing sur la table quand il le faut, à entamer un bras de fer si nécessaire.

Sur la campagne électorale des élections nationales, le souverain appelle les candidats à la dignité, la sérénité et au débat d’idées.

"On n’est pas candidat pour satisfaire un ego", prévient-il. Et sur le projet de construction de deux musées et d’un ensemble immobilier sur le port, le souverain annonce son intention de réviser à la baisse l’emprise foncière de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct