“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Coup de pouce aux retraités: "Ça sent le bricolage" selon Éric Coquerel

C'est la loi, le conseil municipal doit évoquer les actions entreprises à la suite du rapport de la Cour des comptes.

Gestion des comptes : match retour à Villefranche-sur-Mer

Les discours se sont tenus au Palais de l'Europe.

J.-C. Guibal : ode au corps militaire

Conseil municipal mouvementé à Beausoleil

Mis à jour le 14/06/2017 à 05:19 Publié le 14/06/2017 à 05:19
Le conseil municipal était réuni vendredi soir à la mairie de Beausoleil. À droite : Philippe Khemila, élu de la majorité, a été nommé 9e adjoint chargé de la sécurité de la ville.

Le conseil municipal était réuni vendredi soir à la mairie de Beausoleil. À droite : Philippe Khemila, élu de la majorité, a été nommé 9e adjoint chargé de la sécurité de la ville. A. Ch. et Ville de Beausoleil

Conseil municipal mouvementé à Beausoleil

À la mairie de Beausoleil vendredi soir, les élus de l'opposition ont manifesté leur désaccord sur plusieurs points, allant jusqu'à quitter la séance. Retour sur une soirée électrique

Ambiance tendue au conseil municipal de Beausoleil, lundi soir. Jean-Jacques Guitard, conseiller Front national, ouvre le bal en pointant le fort retard des procès-verbaux : celui de décembre 2016 est présenté seulement maintenant. Le maire Gérard Spinelli s'excuse. L'élu de l'opposition veut ensuite débattre sur la question de « la grave crise migratoire que nous traversons ». Le point n'étant pas à...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct