“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'équipe du conservatoire attend anciens et nouveaux élèves dans le palais de May.	(A.P.-B.)

Beaulieu : le conservatoire vise une rentrée sereine

L'Aquarius privé de pavillon, deux ONG dénoncent "la pression" de l'Italie sur l...

Extension de la PMA, fin de vie... Le Comité d'éthique rendra son avis ce mardi

Mady Bellone aux côtés du maire et son épouse, entourés des élus, professeurs, adhérents, et personnalités... devant les œuvres d'élèves d'arts plastiques.

L'Université dans la ville a fêté sa rentrée

Lucas, Bouglione : même combat

Comment le nouveau Conseil national se structure

Mis à jour le 28/02/2018 à 17:40 Publié le 28/02/2018 à 17:40
Après la soirée d’installation du nouveau Conseil national et l’élection du président, les élus se sont réunis pour élire les différents présidents de commissions.

Après la soirée d’installation du nouveau Conseil national et l’élection du président, les élus se sont réunis pour élire les différents présidents de commissions. Photo Michael Alesi

Comment le nouveau Conseil national se structure

Les douze présidences de commission ont été choisies, dessinant les personnalités fortes de la nouvelle majorité. Avec une place laissée aux groupes minoritaires.

Au lendemain de l’installation du nouveau Conseil national, les 24 élus ont commencé a tracé les lignes de leur organisation. Avec l’étape importante de l’élection des présidences de commissions et des groupes mixtes de travail.

Les douze présidences de commission ont été choisies, dessinant les personnalités fortes de la nouvelle majorité. Avec une place laissée aux groupes minoritaires.

Un moment « dans un climat serein et apaisé » fait savoir le communiqué envoyé par la Haute assemblée.

guillaume rose
à l'union européenne

Il faut dire que l’enjeu est important pour le titre de président de commission, désignant les personnalités fortes de la nouvelle majorité. Des hommes presque exclusivement. Si le...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct