“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

"Ils l'ont dit" : les déclarations des différents conseillers nationaux lors de ...

Stéphane Valeri assure que le Conseil national est "partenaire" du gouvernement

CHPG, îlot Pasteur, Jardins d'Apolline..., le ministre des Finances, Jean Castel...

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Combien a coûté la campagne pour les élections nationales à Monaco?

Mis à jour le 18/02/2018 à 20:26 Publié le 19/02/2018 à 08:30
C’est bientôt l’heure des comptes pour les trois listes en lice aux dernières élections nationales.

C’est bientôt l’heure des comptes pour les trois listes en lice aux dernières élections nationales. Photo Jean-François Ottonello

Combien a coûté la campagne pour les élections nationales à Monaco?

Les listes Primo!, Horizon Monaco et Union monégasque doivent justifier leurs dépenses à la Commission de vérification des comptes de campagne, avant le 16 avril. Nous leur avons demandé le montant estimé de leurs dépenses de campagne. Elles varient de 189.000€ à 305.000€. Voici le tiercé financier, identique à celui du résultat électoral final.

1. Primo!

La liste conduite par Stéphane Valeri, grand vainqueur des élections nationales, a dépensé le plus.  Primo! annonce 305.000€ de dépenses, soit un peu moins que le plafond autorisé, qui est de 320.000€. Le dernier meeting aura coûté quelque 58.000€. Stéphane Valeri considère que "les Monégasques méritent une belle campagne."

2. Horizon Monaco

La liste emmenée par Béatrice Fresko-Rolfo estime à 270.000€ ses dépenses durant cette campagne électorale. C'est un tiers de moins qu'en 2013, où Horizon Monaco, conduit alors par Laurent Nouvion, avait dépensé 386.410€. Mais à l'époque, le plafond était de 400.000€.

3. Union monégasque

189.424,28€: c'est le montant, au centime près, annoncé par Union monégasque. Une précision qui s’inscrit dans la logique de Jean-Louis Grinda, tête de liste élue, qui, tout au long de la campagne, a plaidé en faveur de la "transparence" et de "l’information".

à partir de 1 €


La suite du direct