“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

"Ils l'ont dit" : les déclarations des différents conseillers nationaux lors de ...

Stéphane Valeri assure que le Conseil national est "partenaire" du gouvernement

CHPG, îlot Pasteur, Jardins d'Apolline..., le ministre des Finances, Jean Castel...

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Béatrice Fresko-Rolfo: "Ce débat a pollué la campagne mais désormais il ne me concerne plus"

Mis à jour le 01/02/2018 à 16:45 Publié le 01/02/2018 à 16:45
Béatrice Rolfo-Fresko, tête de liste Horizon Monaco estime que le débat a pollué la campagne.

Béatrice Rolfo-Fresko, tête de liste Horizon Monaco estime que le débat a pollué la campagne. Photo Jean-François Ottonello

Béatrice Fresko-Rolfo: "Ce débat a pollué la campagne mais désormais il ne me concerne plus"

Elle avait mis son ultimatum à midi. Alors que le carillon de la mi-journée a retenti ce jeudi sur le Rocher, Béatrice Fresko-Rolfo a officiellement annoncé qu'elle ne prendrait pas part au débat entre les têtes de listes, refusant la forme proposée pour cette rencontre.

"Ce débat a pris trop de place, il a pollué la campagne, mais désormais il ne me concerne plus. Je préfère me consacrer à ma fin de campagne", a déclaré Béatrice Fresko-Rolfo

Les Monégasques sont exclus

Et la chef de file d'Horizon Monaco d'embrayer: "je ne comprends pas pourquoi ils,ont refusé de débattre à trois, comme dans tous les pays démocratiques. Alors oui, je suis exclue de ce débat, mais ce sont surtout les Monégasques qui sont exclus, qui attendaient un débat constructif."

Sujets choisis et mascarade

Alors que Radio Monaco a confirmé la tenue de cette rencontre entre Stéphane Valeri et Jean-Louis Grinda lundi 5 février à 19 heures sur leur antenne, Béatrice Fresko-Rolfo a précisé, "je ne sais même pas si j'ai envie de regarder, ils ont d'ailleurs annoncé qu'ils allaient choisir leurs sujets de débat, ça devient une mascarade, mieux vaut arrêter les frais".

>>RELIRE. Election nationale: un débat à deux sur Youtube lundi soir


La suite du direct