“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

"100 millions d'euros d'excédents de budget" à Monaco, d'après le président de l...

"Ils l'ont dit" : les déclarations des différents conseillers nationaux lors de ...

Stéphane Valeri assure que le Conseil national est "partenaire" du gouvernement

CHPG, îlot Pasteur, Jardins d'Apolline..., le ministre des Finances, Jean Castel...

VIDEO. Philippe Vardon : "Des Châteaudouble, il y en a des centaines en France"

Aéroport: Christian Estrosi et la CCI ne vendent rien

Mis à jour le 13/02/2016 à 05:13 Publié le 13/02/2016 à 10:25
La société aéroportuaire est au cœur d'une injection de plus de 7 milliards dans l'économie azuréenne.

La société aéroportuaire est au cœur d'une injection de plus de 7 milliards dans l'économie azuréenne. Franz Chavaroche

Aéroport: Christian Estrosi et la CCI ne vendent rien

Les participations des collectivités dans la société aéroportuaire pèsent lourd. Avec au moins 35 %, elles veulent obtenir des avancées dans le cahier des charges soumis aux acquéreurs dans le cadre de la privatisation

Nous ne vendrons pas les titres que nous détenons au sein de la société aéroportuaire ! », a scandé hier matin le président de la Métropole. Christian Estrosi avait pris l'initiative d'une conférence de presse, avec vue sur les pistes, pour évoquer la lutte d'influence qui se dessine. Bernard Kleynhoff était présent pour confirmer que la Chambre de commerce et d'industrie ne vendra pas ses parts (25 %). L'addition (Métropole 5 %, Région 5 %) permet d'aboutir à un pool à 35 % : la minorité de blocage est atteinte ! Christian Estrosi...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct