“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Opéré d'un cancer, Jean-Pierre Pernaut quitte momentanément le JT de TF1

Brigitte Bardot devait avoir le rôle à la place de Romy Schneider dans La Piscin...

"J'ai besoin d'un ailleurs": Gérard Depardieu se confie à Nice-Matin

Première rentrée scolaire pour les petits princes

Goldman, Omar Sy, Teddy Riner, Sophie Marceau... Quels diplômes ont obtenu les 5...

Quand Foucault retrouve les anciens de RMC le temps d'une interview

Mis à jour le 15/12/2016 à 05:03 Publié le 15/12/2016 à 16:03
Bienveillant, charmant, gentil… « Il est comme ça dans la vraie vie », assure un ami.

Bienveillant, charmant, gentil… « Il est comme ça dans la vraie vie », assure un ami. PhotoAlberto Colman

Quand Foucault retrouve les anciens de RMC le temps d'une interview

Invité par le Monaco Press Club, Jean-Pierre Foucault était au Yacht-Club hier matin, où il a retrouvé quelques-uns des anciens de Radio Monte-Carlo. Un joli moment de retrouvailles

Il a définitivement coupé le micro de la radio en juin dernier avec la fin de l'émission Les pieds dans le plat "parce qu'[il] ne s'amusait plus". Mais des millions de téléspectateurs le retrouveront après-demain soir, samedi, sur TF1, pour l'élection de Miss France, en direct à Montpellier. Bien sûr, c'est Jean-Pierre Foucault. Il a peut-être décidé de cesser sa carrière radiophonique mais il continue de travailler, de signer des autographes, de se prêter au jeu des photos. Toujours avec courtoisie, chaleur humaine.

À Monaco en 1969

D'ailleurs, de ce tempérament qui le caractérise, il a fait...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct