“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Première rentrée scolaire pour les petits princes

Goldman, Omar Sy, Teddy Riner, Sophie Marceau... Quels diplômes ont obtenu les 5...

Après sa disparition, des messages de haine visent Tom Diversy sur les réseaux s...

Sur les réseaux sociaux, fans et amis bouleversés rendent hommage à Tom Diversy

Dans une lettre touchante, Pamela Anderson dément toute rupture avec Adil Rami

Faada Freddy: "Monaco donne à chacun le droit de s'évader"

Mis à jour le 08/03/2017 à 11:46 Publié le 08/03/2017 à 05:18
Faada Freddy sera à Monaco le 1er avril prochain pour un concert exceptionnel à l’espace Léo-Ferré.

Faada Freddy sera à Monaco le 1er avril prochain pour un concert exceptionnel à l’espace Léo-Ferré. Photo Michael Alesi

Faada Freddy: "Monaco donne à chacun le droit de s'évader"

Artiste touche-à-tout à la voix d'or, Faada Freddy poursuit sa tournée française avec une date exclusive en Principauté. Travail sur la voix, passage à Monaco, il se confie sur ses projets

Faada Freddy nous rejoint dans le prestigieux hall de l'Hôtel de Paris, abordant un style reconnaissable entre mille : chapeau melon et dreadlocks, le chanteur sénégalais reste fidèle à lui-même. Révélé dans les années 1990 par le groupe "Daraa J Family", il s'est lancé en 2014 dans une carrière solo avec un premier album The Gospel Journey, et comme seul instrument, son corps.

Rencontre.

Reggae, gospel, blues: vous exploitez énormément de styles de musique différents. Quelles sont vos influences?
À la base, j’ai des influences soul puisque j’ai grandi avec la "soul music". J’écoutais les disques et les cassettes de mes parents à la maison. J’écoute beaucoup Aretha Franklin, Billie...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct