“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Tennis Padel Soleil Club ouvre ses portes au public ce mercredi à Beausoleil

Un après-midi padel avec des célébrités sportives pour récolter des fonds pour a...

Le prince en visite au Monte-Carlo Padel Master

Didier Deschamps pour la der du master de padel à Monte-Carlo

Une édition exceptionnelle pour cette seconde édition du Monte-Carlo Padel Maste...

Monte-Carlo Padel Master: le règne se poursuit pour la paire n°1 mondiale

Mis à jour le 12/09/2016 à 05:11 Publié le 12/09/2016 à 05:11
La meilleure paire du moment, Belasteguin-Lima, vainqueur l'an dernier, a conservé son titre hier en Principauté.

La meilleure paire du moment, Belasteguin-Lima, vainqueur l'an dernier, a conservé son titre hier en Principauté. Photo Cyril Dodergny

Monte-Carlo Padel Master: le règne se poursuit pour la paire n°1 mondiale

Il fallait être matinal hier pour la dernière journée du Monte-Carlo Padel Master. La compétition proposait aux lève-tôt un Pro am insolite opposant Didier Deschamps, grand amateur de la discipline et plutôt adroit raquette en main, associé à Thomas Johansson, ancien n°7 à l'ATP, à la paire Fabrice Pastor, organisateur et promoteur du tournoi, binôme de Cyril Rool, aussi à l'aise sur un petit court que sur un terrain de football.

Place ensuite aux choses sérieuses avec l'entrée en lice des professionnels et, pour la première fois cette année, une finale féminine sous le chapiteau de Fontvieille.

C'est peu dire que ces dames ont offert un jeu de toute beauté, alliant technique, élégance et puissance, pour enchanter le public...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct