“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce Niçois trisomique devient champion du monde de natation et... pulvérise son r...

La rénovation de la piscine du stade Louis-II en trois temps

Les jeunes nageurs de l'ASM trustent les podiums à Rennes

Sur la plage du Larvotto hier matin, le champion olympique Alain Bernard avait enfilé le maillot de l'instructeur.

70 enfants formés au sauvetage en mer

Mare Nostrum de Monaco: Charlotte Bonnet 2e du 100m nage libre

Lacourt, Bonnet, Le Clos... Les têtes d'affiche du meeting de Monaco ce week-end

Mis à jour le 03/06/2016 à 17:49 Publié le 04/06/2016 à 09:26
Chad Le Clos sera au Mare Nostrum.

Chad Le Clos sera au Mare Nostrum. Photo AFP

Lacourt, Bonnet, Le Clos... Les têtes d'affiche du meeting de Monaco ce week-end

Les 4 et 5 juin, Monaco accueillera le meeting international Mare Nostrum. Ce week-end, 250 nageurs seront présents sur le Rocher.

A deux mois des Jeux Olympiques de Rio, la piscine olympique monégasque accueille le 34e Meeting international de natation de Monaco.

Ce dernier est un circuit annuel regroupant 3 rendez-vous dans des villes différentes, en moins de 10 jours.

Les prochaines destinations sont Canet-en-Roussillon, les 8 et 9 juin et Barcelone, les 11 et 12 juin. Dès 9 heures, les nageurs investiront le bassin du stade Louis-II.

Camille Lacourt, la tête d'affiche 

camille lacourt

Le Narbonnais fait partie des meilleurs dossistes du monde depuis plusieurs années maintenant.

Plus précisément depuis 2010, l'année de la révélation pour le nageur de 31 ans: il avait notamment battu le triple champion olympique lors du meeting de... Monaco.

Quatrième aux J.O. de Londres en 2012, le vice-champion du monde a bien l'intention de décrocher une breloque à Rio, dans un peu plus de deux mois...

Charlotte Bonnet, l'étoile montante 

(Photo François Vignola)

Formée au Club Nautique Brestois, elle arrive sur la Côte d'Azur en 2010. A l'Olympic Nice Natation, Charlotte Bonnet est entrainée par Fabrice Pellerin.

Prometteuse, elle bat, un an plus tard, le record de France du 100 m 4 nages avec un temps de 59 s 97. Elle passe un cap lors des championnats d'Europe de Londres en mai dernier où elle obtient notamment la médaille de bronze du 200 mètres nage libre.

Elle a également terminé troisième au côté de Clément Mignon, Jérémy Stravius et Anna Santamans lors du relais mixte 4x100 mètres.

Chad Le Clos, le prodige

(Photo AFP)

Agé de 24 ans, le sud-africain Chad le Clos est spécialiste des épreuves de papillon et quatre nages.

Il s'illustre dès 2010 aux JO de la jeunesse à Singapour où il obtient une médaille d'or, trois d'argent et une de bronze.

Il connaît cependant la consécration lorsqu'il bat Michael Phelps sur les 5 derniers mètres du 200 m papillon aux Jeux olympiques de Londres, lui permettant de remporter l'or.

En 2015, il devient champion du monde du 100 mètres papillon à Kazan, en Russie.

L'expérience de Katinka Hosszú

(Photo AFP)

A 27 ans, la Hongroise est cinq fois championne du monde sur 200 m et 400 m quatre nages entre 2009 et 2015.

Par ailleurs, elle est la détentrice des records du monde du 200 m quatre nages en grand bassin et 100 m quatre nages, du 200 m quatre nages, du 400 m quatre nages, du 100 m dos, 200 m dos en petit bassin.

A Londres en mai 2016, elle devient championne d'Europe du 200 m dos et obtient la deuxième marche du podium sur le 100 m dos.

Cameron van der Burgh, le sprinter

(Photo AFP)

Spécialiste du sprint en brasse, le sud-africain est champion olympique dès 2012.

En 2009 et 2013 il obtient le titre de champion du monde sur 50 m et 100 m.

Il détient également les records du monde sur 50 m et 100 m brasse en petit bassin.

à partir de 1 €


La suite du direct