“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce Niçois trisomique devient champion du monde de natation et... pulvérise son r...

La rénovation de la piscine du stade Louis-II en trois temps

Les jeunes nageurs de l'ASM trustent les podiums à Rennes

Sur la plage du Larvotto hier matin, le champion olympique Alain Bernard avait enfilé le maillot de l'instructeur.

70 enfants formés au sauvetage en mer

Mare Nostrum de Monaco: Charlotte Bonnet 2e du 100m nage libre

Battu d'un centième de seconde, Florent Manaudou doit se contenter de l'argent

Mis à jour le 13/08/2016 à 07:59 Publié le 13/08/2016 à 07:56
La France devrait terminer la semaine de natation sans titre olympique pour la première fois depuis les JO-2000.

La France devrait terminer la semaine de natation sans titre olympique pour la première fois depuis les JO-2000. Photo AFP

Battu d'un centième de seconde, Florent Manaudou doit se contenter de l'argent

C'est une déception pour le nageur de Marseille, qui comptait devenir le premier nageur français à conserver un titre olympique

Florent Manaudou a perdu vendredi à Rio son titre olympique du 50 m libre, battu par le vétéran américain Anthony Ervin pour un centième de seconde, et s'est contenté de la médaille d'argent.

Seize ans après son premier titre olympique sur la distance à Sydney, l'Américain âgé de 35 ans s'est imposé en 21 sec 40/100. Son compatriote Nathan Adrian, déjà médaillé de bronze sur 100 m libre, a pris la 3e place (21.49).

Manaudou apporte à la France sa 17e médaille des Jeux de Rio mais c'est une déception pour le nageur de Marseille, qui comptait devenir le premier nageur français à conserver un titre olympique, ce que sa sœur Laure n'avait pas réussi à faire à Pékin en 2008.

Manaudou était invaincu en grands championnats depuis deux ans (Euro-2014 et 2016, Mondiaux-2015, JO-2016). En demi-finales, il avait annoncé sa présence en réalisant la meilleure performance mondiale de la saison (21.32).

La France devrait terminer la semaine de natation sans titre olympique pour la première fois depuis les JO-2000.

La semaine des Bleus à Rio aura été marquée par des échecs dans le bassin (deux médailles d'argent) et des déchirements en interne.

à partir de 1 €


La suite du direct