“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Procès Pastor: la milliardaire et son chauffeur n'avaient aucune chance de survi...

Procès Pastor: trois chauffeurs de taxi de Nice appelés à témoigner ce jeudi

"Pour qui vous prenez vous?": dialogue musclé entre Dupond-Moretti et une polici...

Procès Pastor: Marion est tombée nez à nez avec le tueur

Procès Pastor: la police judiciaire de Nice a résisté aux assauts des avocats du...

Un Macédonien tente de dérober deux Rolex à Monaco: trois mois ferme

Mis à jour le 14/11/2016 à 05:06 Publié le 14/11/2016 à 05:06
Le tribunal de Monaco.

Le tribunal de Monaco. Photo Cyril Dodergny

Un Macédonien tente de dérober deux Rolex à Monaco: trois mois ferme

Un filou macédonien a été condamné hier à trois mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Monaco pour avoir tenté d'acheter deux montres Rolex d'une valeur globale de 73.000 euros avec une carte bancaire volée et une pièce d'identité falsifiée.

Dans le box, menotté, le prévenu semble à la fois résigné et repentant. Accusé de tentative d'escroquerie, il a reconnu les faits et il s'est excusé d'avoir agi de la sorte. Mais il réfute toute appropriation frauduleuse, ayant abandonné ses desseins au dernier moment…

Pourtant, cet homme de vingt-neuf ans, agent immobilier de profession, s'est bien présenté le mercredi 9 novembre, vers 13 heures, dans la boutique « Zegg & Cerlati ». L'individu est très pressé. Comme il aurait gagné une grosse somme d'agent au Casino, il veut acquérir deux montres estampillées Rolex sans s'enquérir du prix !

Comportement suspect

La...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct