“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Notre reporter a assisté à la première semaine du procès Pastor à Aix: voici ce ...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Un homme mord un agent de police et fracasse le visage d’un autre à Monaco

Mis à jour le 11/12/2017 à 17:24 Publié le 11/12/2017 à 16:49
"Vous avez carrément un problème avec l’alcool", a insisté le président.

"Vous avez carrément un problème avec l’alcool", a insisté le président. Photo J.-F. Ottonello

Un homme mord un agent de police et fracasse le visage d’un autre à Monaco

"Les coups, quand ils vous arrivent, oh oui, ça fait mal…" La chanson du regretté Johnny Hallyday met en exergue la douleur ressentie par les policiers vendredi dernier. Vers 15 heures, au niveau de la place d’Armes, ils ont su pourtant garder leur sang-froid devant un quadragénaire complètement saoul et incontrôlable. Quand ils interpellent ce Mentonnais, il est presque dans un état de démence dû à l’alcool.

Furibond, pendant son transfert dans les locaux de la Sûreté publique, l’individu ne se limite pas à un flot d’insultes. Il les menace de mort et se débat. Jusqu’à mordre un des agents au bras et lui laisser la marque des dents sur la peau. Quelle mâchoire d’acier pour transférer pareille empreinte sur l’épiderme malgré l’épais blouson d’hiver dont était vêtu le fonctionnaire.

Sonner pendant une quinzaine de secondes!

Judicieusement, les fonctionnaires...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct