“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

Le procès Pastor reprend ce lundi: voici l'article à lire si vous n'avez pas sui...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès en appel de l'affaire de la Tour Odéon: la justice fait le point sur les délits "d'"évasion fiscale"

Mis à jour le 16/01/2018 à 08:22 Publié le 16/01/2018 à 07:51

Procès en appel de l'affaire de la Tour Odéon: la justice fait le point sur les délits "d'"évasion fiscale"

Le procès en appel de l’affaire «mains propres», ce vaste dossier politico-financier qui avait secoué la Côte d’Azur à la fin des années 2000, a débuté hier matin à Aix.

Par les mêmes exceptions de nullité soulevées il y a tout juste un an devant le tribunal correctionnel de Marseille. Elles n’avaient pas fait mouche à l’époque.

Hier, le président de la cour d’appel Vincent Turbeaux a, rapidement, de nouveau joint l’incident au fond pour plonger au cœur de ce dossier: un voyage en terres paradisiaques – d’un point fiscal, du moins–, où les sacs de sports sont remplis de billets de banques, et les noms de sociétés sont parfois aussi exotiques que leurs domiciliations.

Du banditisme au monde des affaires

Durant près de 3h30, le président a résumé les...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct