“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La fille d'un millionnaire décède à bord d'un vol Londres-Nice après avoir mangé...

Le procès Pastor reprend ce lundi: voici l'article à lire si vous n'avez pas sui...

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès de la Tour Odéon: relaxe pour les promoteurs monégasques et le maire de Beausoleil

Mis à jour le 25/01/2017 à 09:32 Publié le 25/01/2017 à 09:30
De gauche à droite: Gérard Spinelli, Claudio et Paolo Marzocco,   Giuseppe Malaguardera et Lino Alberti.

De gauche à droite: Gérard Spinelli, Claudio et Paolo Marzocco, Giuseppe Malaguardera et Lino Alberti. Photo Franz Chavaroche

Procès de la Tour Odéon: relaxe pour les promoteurs monégasques et le maire de Beausoleil

Le tribunal correctionnel de Marseille rendait ce mercredi matin son délibéré dans le vaste procès de corruption dans lequel Gérard Spinelli, maire de Beausoleil, Claudio et Paolo Marzocco, promoteurs monégasques, étaient poursuivis.

La relaxe générale a été prononcée dans le volet de la tour Odéon sur lequel pesaient des présomptions de corruption en bande organisée:
- Les frères Paolo et Claudio Marzocco, promoteurs de la tour Odéon sont relaxés
- Relaxe également pour le maire de Beausoleil, Gérard Spinelli ainsi que pour l'homme d'affaires Lino Alberti

Pour Me Eric Dupond-Moretti, l'un des avocats des frères Marzocco, "ce n'est pas une victoire de la défense mais une victoire de la justice. Après des années de calomnie et de pression médiatique, l'innocence de mes clients a en effet été reconnue. Nous espérons que ce soit pour eux la fin du cauchemar. Le dossier était déjà fragile. Les débats avaient complètement tourné en leur faveur lors de l'audience. Nous ne pouvions pas imaginer un autre jugement."

>> RELIRE. Gérard Spinelli réagit à sa relaxe dans le procès de la Tour Odéon

Le tribunal a été moins clément dans le volet de blanchiment de fraude fiscale et d'abus de biens sociaux concernant la famille de feu le sénateur maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, René Vestri:
- Lucette Vestri, son épouse, est condamnée à 3 ans de prison avec sursis.
- Olivia Vestri, sa fille, condamnée à trois ans avec sursis et interdiction de gérer pendant cinq ans.
- Raphaële Vanacore, son gendre, condamné à deux ans avec sursis
- Le tribunal a décidé de taper au portefeuille en saisissant tous les comptes offshore de la famille Vestri
- L'homme clé de cette affaire, Lino Alberti écope quant à lui de 3 ans de prison avec sursis et 100.000 euros d'amende pour blanchiment et abus de bien social.

Pour Me Franck de Vita, avocat de Lino Alberti , "c'est une satisfaction d'autant plus que les réquisitions avaient été particulièrement élevées concernant mon client. La double relaxe ne souffre juridiquement d'aucune contestation. Quant à la condamnation pour blanchiment, le tribunal a également entendu le fait que Lino Alberti avait fait cela par amitié pour René Vestri et sans aucun enrichissement personnel."

Enfin, Christophe Marty, apporteur d'affaires azuréen, a été condamné à un an de prison avec sursis pour blanchiment de fraude fiscale et 50.000 euros d'amende dans le volet des commissions occultes versées pour la rénovation du Grand Hôtel du Cap Ferrat.

Ont été relaxés dans ce dossier Giuseppe Malaguardera pour faux et usage de faux et Christophe Marty du chef de complicité de faux et usage de faux, ainsi que Silvio Perlino et Franck Lavagna.

à partir de 1 €


La suite du direct