“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme instrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme qui avait tué un automobiliste après un accident condamné à 22 ans de prison

Mis à jour le 05/10/2017 à 19:43 Publié le 05/10/2017 à 19:40
Le palais de Justice de Nice.

Le palais de Justice de Nice. Photo François Vignola

L'homme qui avait tué un automobiliste après un accident condamné à 22 ans de prison

La cour d'assises des Alpes-Maritimes a condamné, ce jeudi, Denis Chevalley pour avoir tué le 27 décembre 2014 à La Penne André Vidor, un employé de supermarché.

Après plus de deux heures de délibéré, Denis Chevalley a été condamné à 22 ans de réclusion criminelle, ce vendredi par la cour d'assises des Alpes-Maritimes.

Une peine inférieure aux 30 ans requis plus tôt par l'avocat général Fabrice Karcenty.

Pendant les quatre jour du procès, l'accusé n'a pu expliquer le meurtre commis le 27 décembre 2014 entre Puget-Théniers et La Penne.

Ce jour-là, après avoir eu un accident de voiture, Denis Chevalley avait tiré mortellement sur un automobiliste, André Vidor, 50 ans, employé de supermarché de Villeneuve-Loubet.

Les deux hommes ne se connaissaient pas.

Le magistrat, à l'instar, des avocats des parties civiles Me Reboul et Me Denis-Peraldi, ont critiqué la stratégie de défense de l'accusé.

>> RELIRE. Victime d'un accident, il tue un automobiliste: le mystère d'un meurtre sans mobile


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres