“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Affaire Pastor: le fournisseur des munitions entendu par la cour d’assises

Procès Pastor: le tireur nie toute implication dans l'assassinat de la milliarda...

Maurice et Aurélien Giovanacci, dont le garage du Mouriez a brûlé, avec le propriétaire de la maison où les jeunes locataires avaient imprudemment allumé un barbecue.

Incendie de Castagniers : le barbecue de la discorde

À la sortie de la salle d'audience, hier, au palais de justice de Grasse.

Un an requis contre le tueur du chien Cacahuète Qu'on comprenne que ça suffit !

Procès Pastor: le guetteur soupçonné d'avoir participé à l'assassinat de la mill...

Le vendeur de burgers condamné à 2.000 € d’amende pour manquement à la législation du travail

Mis à jour le 12/10/2017 à 12:58 Publié le 12/10/2017 à 12:58

Le vendeur de burgers condamné à 2.000 € d’amende pour manquement à la législation du travail

Le gérant d'un fast-food du Rocher soupçonné d'avoir notamment abusé de la confiance de son associée, a été relaxé de l'ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Il ne devra s'acquitter qu'une amende pour manquement à la législation du travail.

Le jour de sa comparution à l’audience, il était reproché au gérant d’un fast-food du Rocher les infractions de banqueroute, défaut d’autorisation d’embauche, abus de confiance. Le ministère public avait requis une forte peine d’au moins un an d’emprisonnement assortie du sursis et 10.000 € d’amende.

Mais à l’annonce du délibéré, les juges du tribunal correctionnel ont déclaré le prévenu coupable du seul délit lié à la législation du travail. Il a été relaxé pour tous les autres manquements.

La...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct