“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Assises : la double tragédie de la fille d'Hélène Pastor

Gildo Pastor cherche toujours les raisons de l'assassinat de sa mère

"J'ai perdu maman et l'homme de ma vie": le bouleversant témoignage de la fille ...

Procès Pastor: le témoignage de l'enquêteur qui a recueilli les aveux du coach s...

Procès Pastor: la milliardaire et son chauffeur n'avaient aucune chance de survi...

Le jardinier croyait boire de l'eau et avait avalé de l'herbicide... La justice cherche à savoir qui est responsable

Mis à jour le 13/07/2018 à 11:51 Publié le 13/07/2018 à 08:32
Le tribunal de Monaco.

Le tribunal de Monaco. Photo Cyril Dodergny

Le jardinier croyait boire de l'eau et avait avalé de l'herbicide... La justice cherche à savoir qui est responsable

Deux jardiniers et deux responsables de la direction de l’Aménagement urbain (DAU) se sont retrouvés à la barre du tribunal correctionnel de Monaco à la suite de l’empoisonnement accidentel d’un employé du service des Jardins.

Le 18 juin 2015, Alex Rossi, pour étancher sa soif, avale une bonne gorgée d’herbicide en croyant se désaltérer avec de l’eau. Il a échappé à une mort certaine par empoisonnement après des mois de souffrances et d’hospitalisation.

Comment est-ce possible? Le désherbant avait été transvasé dans une bouteille alimentaire vide, oubliée sans étiquette ni surveillance, par les employés du service des Jardins.

Ce jardinier n’était pas présent à l’audience. Il est décédé accidentellement le 6 mars dernier, au cours d’une sortie à vélo sur la Basse Corniche, à Cap-d’Ail, la tête écrasée par un bus (notre édition du 7 mars).

La famille réclame de 5.000 à 20.000€ de préjudice

D’emblée, le président...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct